domingo, 2 de enero de 2011

Visualisation d'informations, visualisation de connaissances


De http://mindcator.free.fr/index.php?cote=120

Les différentes méthodes de représentation cartographique se rattachent au domaine plus large de la visualisation d'informations ou à celui, plus récent, de la visualisation de connaissances.

Définitions générales

La visualisation d'informations est « l'utilisation informatisée de représentations visuelles interactives de données abstraites afin d'amplifier la cognition ». [Card S. K., Mackinlay J. D., Shneiderman B., Information Visualization : Using Vision to Think, p.10-11]
Les techniques de visualisation de l'information constituent un adjuvant aux processus de mémorisation. Elles permettent des inférences perceptuelles et favorisent grandement l'heuristique.
La visualisation d'informations fait appel à 3 disciplines connexes :
  • l'informatique
  • la psychologie
  • le design et l'architecture d'information
La visualisation de connaissances repose rigoureusement sur les mêmes principes, à ceci près qu'elle ne traite que des concepts, des données abstraites représentant des connaissances (alors que la visualisation d'informations prend en compte tous types de données abstraites). Elle est donc orientée spécifiquement vers le partage et le transfert de connaissances, et rencontre de ce fait un écho particulier dans la communauté du Knowledge Management (KM).
Les différentes techniques de visualisation (dont la visualisation d'informations et la visualisation de concepts) sont recensées dans le tableau synthétique basé sur la table des éléments de Mendeleïev sur le site Visual Literacy

Critères de catégorisation

Le site MapDream, récent portail de la cartographie d'informations basé sur un wiki, propose une bonne vue d'ensemble de ces critères et des différentes formes de cartes.
Un critère essentiel réside dans la présentation des liens. On peut distinguer à cet égard 2 grands paradigmes parmi les méthodes cartographiques :
  • les méthodes de représentation selon une structure composée de noeuds et de liens (node-link structure) : les items sont représentés par des formes géométriques diverses reliées par des flèches (étiquetées ou non) exprimant selon des règles prédéfinies les relations qu'ils entretiennent entre eux.
    C'est notamment le cas des mind maps (synonymes : carte heuristique, carte mentale, carte des idées, topogramme), des concept maps, des evocative knowledge maps, des Toulmin maps, des cognitive maps, des semantic networks
  • les méthodes qui ne suivent pas ce paradigme noeuds/liens : plutôt que de mettre en relief des relations entre unités d'informations, ces méthodes se concentrent sur la visualisation et la représentation d'une structure graphique globale où la position des différents items permet de dégager du sens. Les liens entre les items ne sont pas exprimés. Elles sont souvent utilisées comme supports à la représentation de grands volumes d'informations pour aider l'exploration et la recherche.
    Les tree maps, les diagrammes de Venn and Euler, les Vee diagrams, les radar charts appartiennent à cette catégorie.
La distinction entre ces deux méthodes rejoint d'une certaine manière celle proposée par Gilles Balmisse dans ce schéma. Le fait de distinguer les cartes cognitives des cartes sémantiques nous semble fondamental pour y voir un peu plus clair.

Cartes cognitives

La vocation des cartes cognitives est de représenter graphiquement des idées, concepts ou informations. Elles relèvent plus du champ de la visualisation de connaissances et trouvent leur origine dans les recherches en sciences de l'éducation et psychologie cognitive. Ces cartes peuvent prendre deux formes distinctes :
  • les mind maps (couramment appelées cartes heuristiques, cartes des idées, cartes mentales, topogrammes).
  • les concept maps (cartes conceptuelles).
Remarque : l'appellation « carte cognitive » doit ici être entendue au sens large et ne doit pas être confondue avec les cognitive maps (ou causal maps) telles qu'elles sont représentées dans le tableau sur le site Visual Literacy, et telles qu'elles sont définies par C. Eden dans « Cognitive mapping ». European Journal of Operational Research 36, 1988 (p.1-13) et « On the nature of cognitive maps ». Journal of Management Studies 29, 1992 (p.261-265).

Cartes sémantiques

Les cartes sémantiques sont des représentations graphiques d'informations et de leurs relations. Elles se situent plus du côté de la visualisation et de la recherche d'informations. Elles sont vouées à faciliter la navigation et la découverte de connaissances au moyen d'une présentation graphique issue de l'analyse d'un corpus d'informations, à faire émerger du sens à partir d'une masse d'informations à priori informe et inembrassable.
Elles sont générées de manière automatique selon des techniques qui reposent en partie sur celles du text mining et du data mining.
Il s'agit le plus souvent de représentations graphiques d'importants corpus documentaires ou de vastes espaces informationnels tels que les forums ou le Web tout entier. On trouvera de nombreux exemples de ces cartes informationnelles dans l'Atlas des Cyberespaces.

Schéma des visualisations de données abstraites

Schéma: le domaine de la cartographie de données abstraites et ses composantes.
Visualiser quelques exemples des types de cartes représentées dans ce schéma (cartes sémantiques, cartes heuristiques et cartes conceptuelles).

No hay comentarios: